FR UK

Joueur du mois : Andry Ralijaona

Ce mois-ci, nous mettons en avant le gardien de notre équipe première et grand joueur e-Sport FIFA.

Salut Andry, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Andry Ralijaona Rabetsivoh, j’ai 24 ans, je suis né en France, originaire de Madagascar comme l’indique mon nom de famille assez long.

Je suis arrivé à Montréal au mois de mai 2018 donc je suis un petit nouveau. J’ai rejoint ma copine qui fait ses études ici avec un PVT ; pour l’instant j’ai profité des vacances et également de cette magnifique Coupe du monde avec une victoire de la France. Actuellement je suis à la recherches d’un travail.

Quel supporter du PSG es-tu ? Quel est ton premier souvenir avec le club ?

Je suis un grand fan du PSG depuis mes 10 ans. A l’époque, je ne pouvais pas regarder les matchs du dimanche soir car il y avait école le lendemain, donc j’attendais le lendemain pour voir le résultat à la télévision juste avant de partir à l’école (les nuits étaient très longues avant PSG-OM !).

J’essaie de regarder tous les matchs du PSG malgré le décalage horaire.

Mon premier souvenir du PSG était lors d’un classico PSG-OM en 2004, Pauleta est face à Barthez au niveau du point de corner et il arrive à marquer d’un enroulé magnifique ! Ce jour là, je jouais au foot en bas de chez moi, je n’avais pas canal + et un ami à moi qui suivait le match de chez lui (qui aurait pu m’inviter chez lui quand même !) m’avait annoncé le but. J’étais content que Paris marque contre Marseille, mais j’ai été encore plus content de le voir de mes propres yeux à la TV sur les chaînes d’info.

Peux-tu nous raconter ton expérience foot avant de découvrir le PSG Club Montréal ?

Depuis tout petit je jouais au foot. A chaque fois que je finissais mes devoirs, je faisais du foot en bas de chez moi même avec 35°C, peut importe s’il pleuvait, n’importe quel temps je jouais jusqu’à ce que mon père rentrait du travail et me disait de rentrer. J’ai eu ma première licence de foot à 8 ans à La Ferté sous Jouarre le club de ma ville, et j’ai fait 16 années dans ce club. Je n’ai pas connu d’autre club, fidèle comme Totti avec la Roma ! A vrai dire j’avais la possibilité de jouer dans de meilleur club mais mon père voulait privilégier les études qu’au foot ; ce que je comprends. Aussi, chaque année, je participais à une rencontre nationale sportive malgache en France regroupant des équipes venues de toutes les villes de France et de pays frontaliers, qui est un grand tournoi reconnu pour les malgaches. Je faisais parti de l’équipe PNG, familiale avec des joueurs de qualité (CFA, DSR, ect.), où j’ai passé 7 années avec deux finales et élu deux fois meilleurs gardien du tournoi, grâce à l’équipe bien sûr.

Que penses-tu du soccer à Montréal ?

Malgré la concurrence des autres sports, je suis étonné du développement du soccer parce qu’on peut retrouver beaucoup de terrain synthétique éclairé au public, ce qui est très rare en France. Il y a également beaucoup de match de ligues le soir presque tous les jours.

Moi passion me pousse à jouer presque tous les jours. Je joue avec des équipe de 5, 7 et à 11,  et après avoir rencontré beaucoup d’équipes adverses, je trouve le niveau assez correct, avec quelques joueurs intéressants capable de faire la différence techniquement. Par contre j’ai vu peu d’équipe à avoir un bon rendement tactiquement  au niveau amateur et je pense que c’est ce qu’il manque ici.

Quels sont tes objectifs footballistiques pour cette année ?

Pour ma première saison avec le PSG Club de Montréal avec l’équipe à 11 , nous avons fini en finale des Playoffs. Malheureusement il n’y a pas eu la victoire finale mais nous avons fait un très bon championnat. J’ai obtenu le trophée du meilleur gardien de la ligue avec 8 clean sheet. Certes, c’est un trophée individuel mais sans mon équipe je ne l’aurai pas obtenu et j’aimerai les remercier à travers cette interview pour ce trophée.

Maintenant, place à la ligue d’hiver. Malheureusement il n’y a pas de ligue à 11 pendant l’hiver, donc je penses intégrer l’équipe à 7 pour remporter à nouveau le titre de division gagné l’hiver passé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nous écrire
Facebook
Facebook
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur